BECSKE – BUDAPEST

BECSKE-BUDAPEST

80 Km

C’est à la fraîche que nous quittons Bescke. Et oui fini les 40°C. Nous sommes en altitude, 300m. Le point culminant de la Hongrie est à 1040m. Les maisons sont équipées pour la neige, et nous, nous avons froid.

En route, premier arrêt à Puspokhatvan (pour la prononciation essayez avec des patates chaudes). Quelques photos d’arbres sculptés sur pied, puis direction Godollo.

Le château de la reine Elisabeth. Elle nous attend, Humm!!, Si,si

Quelques cadeaux en sortant pour les petites filles (et les grandes), puis direction le camping de Budapest. Bien situé en centre-ville et calme.

Une autre association de camping-car Français est déjà la.

 

 

 

 

EGER – BECSKE

EGER-BECSKE

150 Km

Désolé pour le retard, plus d’Internet depuis 2 jours.

Pour la 1ère fois depuis notre départ, la pluie a fait son apparition. La température a aussi bien chuté. 14°C.  D’ailleurs Jacqueline ajoutera, « on se croirait en été chez nous » (en Bretagne). Jean-Pierre sortira les bottes.
Sur la route qui doit nous conduire à BECSKE, nous nous arrêterons à HOLLOKO. Un village reconstitué et restauré grâce à l’UNESCO.
Son château est fermé depuis le 1er septembre mais on goûtera aux gâteaux, fabrication maison d’une Hongroise en costume local.
Arrivée à BECSKE, installation sur le parking du stade.
Le village n’apparaît sur aucun guide, et même s’il n’a pas beaucoup d’atout touristique, tout est dans l’amitié de ses habitant(e)s et principalement de sa Mairesse. D’ailleurs une réception sera donnée le soir dans la salle communale avec participation de la chorale locale.
Nous nous appliquerons sur la préparation des toasts et de l’apéritif. Notre G.O.retrouvera son sérieux (très peu de temps)pour un discours
et nous terminerons, accompagnés au synthétiseur par l’organiste, chef de chœur et animateur de la soirée.
Nous ne serons pas en reste pour l’animation.
Ce matin, une visite à un atelier de tissage. Crée sous un statut de coopérative, il a pour but de générer quelques emplois tout en recyclant
des anciens tissus. A la sortie, une réunion style ‘tupperware’ où tout le monde est reparti après achat d’un tapis ou tablier.
On continuera notre visite pédestre par une montée au Stupa, puis retour pour une visite commentée de l’église.

L’après-midi une équipe se chargera du nettoyage de la salle.